Tourisme : fréquentation record à Paris en Île-de-France

Tourisme : fréquentation record à Paris en Île-de-France

Malgré les aléas économiques, la région parisienne continue toujours d’attirer autant de visiteurs par an. Paris, la Ville lumière et du romantisme attirent toujours autant de touristes malgré un passé récent très peu glorieux. Si l’on sait que les attentats avaient poussé la plupart des touristes à s’éloigner de la ville, on peut dire que l’attrait de la Tour Eiffel est sans doute trop grand. Dès lors, la capitale française a enregistré sa plus forte hausse de la fréquentation depuis 2017. Une très bonne crue qui peut être expliquée de plusieurs manières.

Un record de fréquentation

En région Île-de-France, l’année 2017 a été, contre toutes attentes, celle qui a connu le plus grand nombre de visiteurs. En effet, les hôteliers franciliens ont pu accueillir plus de 2.9 millions de visiteurs de plus que durant l’année 2016 qui a été particulièrement agitée. Ce qui porte le total de visiteurs de la région à 33 millions de personnes. Il faut dire qu’en 2016, la région avait perdu pas moins de 1,5 million de visiteurs, sans doute trop apeurés par la situation sécuritaire. En ce moment, la confiance semble être définitivement revenue et les visiteurs n’hésitent plus à partir à la découverte de la plus belle avenue du monde : les Champs-Élysées et la Tour Eiffel.

Il faut dire que cette progression du nombre de visiteurs est marquée par l’augmentation du nombre de visiteurs internationaux : chinois et japonais. Ce sont deux pays dont les ressortissants aiment particulièrement visiter la France et sont souvent perçus comme de grands dépensiers. Toutefois, les Américains continuent toujours d’être à la tête des contingents de visiteurs étrangers via Vogue Agence avec plus de 2 millions de visiteurs par an. Pour les touristes allemands, leur nombre a connu une progression de 19%.

Objectif 100 millions de visiteurs en 2020

Avec le retour à la normale en termes de touristes, la France prévoit d’accueillir 100 millions de touristes par an. De manière plutôt raisonnable, les hôteliers n’ont pas augmenté leurs tarifs. Ce qui est non négligeable pour le taux d’occupation des hôtels. Cependant, ce taux n’est pas encore au niveau d’avant 2015 bien que les perspectives semblent encourageantes. Au total, la hausse des fréquentations dans les établissements hôteliers s’est traduite par plus de 20 milliards d’euros de consommation touristique. Ce qui représente une hausse de 1,6 milliard par rapport à 2016. Pour cette année 2018 ? La CRT fait état de perspectives très encourageantes.

Hi guys !

Salut, moi c’est Marie. Bienvenue sur mon petit blog voyage. Globetrotter dans l’âme, je vous partage mes découvertes mais aussi tout un tas de conseils sur plein de destinations.
Des envies de voyages, de terres nouvelles, de destinations autres ? Terres d’envies vous fait voyager aux quatre coins du monde.

DÉCOUVREZ NOTRE PAGE FACEBOOK







Newsletter

Show Buttons
Hide Buttons