Travailler aux USA avec une demande ESTA

Travailler aux USA avec une demande ESTA

Les États-Unis ne sont pas une destination de choix uniquement pour des vacances. Le pays attire aussi de nombreux français en raison des possibilités d’emploi. Cependant, il est moins difficile de se rendre dans le pays pour faire du tourisme que pour y travailler. Alors que dans le premier cas une demande ESTA suffit, dans le second il faut disposer d’un visa de travail. Obtenir votre autorisation de voyage électronique peut toutefois être un tremplin pour l’emploi, à charge pour vous d’entamer par la suite les démarches d’obtention d’un visa pour exercer en toute légalité.

ESTA

La demande ESTA, un tremplin pour travailler aux USA

Avec votre ESTA vous pourrez séjourner aux USA pour une durée n’excédant pas trois mois. Il s’agit d’un système relativement récent qui permet aux ressortissants des pays faisant partie du programme d’exemption de visa de pouvoir se rendre aux États-Unis sans passer par une procédure traditionnelle de demande de visa. La demande se fait en ligne, un simple formulaire devant être renseigné et les frais payés pour qu’elle soit prise en compte.

Cette formalité obligatoire est toutefois réservée aux voyages touristiques. C’est la seule autorisation dont vous aurez besoin pour pouvoir profiter en toute sérénité des merveilles du pays dont certaines sont présentées sur les-histoires-de-lea.fr. Elle concerne aussi les voyages d’affaires. Excepté ce cas, cette autorisation ne vous donne pas le droit d’exercer aux USA, qu’il s’agisse de petits jobs ou d’un véritable emploi.

Toutefois, une demande ESTA peut être un tremplin pour travailler aux USA. Une fois sur place, vous pouvez alors chercher à nouer des contacts ou dénicher des offres d’emploi. Il est possible de postuler à celles correspondant à votre profil. Un emploi trouvé, il vous faudra retourner en France et entamer avec votre employeur les démarches pour demander un visa de travail.

Demande ESTA, les démarches pour obtenir un visa de travail

Travailler avec l’ESTA est risqué. Peu importe l’activité du moment où on peut lui donner une valeur marchande. Si les autorités le constatent, sauf cas exceptionnels, il pourra alors vous être refusé à l’avenir tout type de visa. Il est en conséquence préférable de se conformer à la loi et d’obtenir un visa de travail avant d’exercer toute profession rémunérée sur le territoire américain.

Comme vous pouvez le voir ici, il existe plusieurs types de visa qui donnent droit à l’emploi. Le visa H1B est cependant le plus demandé. Pour l’obtenir la première étape consiste pour l’employeur à effectuer une demande via le formulaire I-129. En cas d’approbation, il recevra le formulaire I-797 qui vaut autorisation de travail, à charge pour lui de la transmettre au candidat afin qu’il puisse effectivement faire sa demande auprès de l’ambassade américaine en France.

Contrairement à l’ESTA plusieurs documents doivent accompagner la demande. Un passeport valide, une photo d’identité récente, la page de confirmation du formulaire DS-160, l’original du formulaire I-797 et diverses autres pièces justificatives. Un entretien médical peut être exigé, mais dans tous les cas il faut passer un entretien individuel. Ces démarches accomplies, le précieux sésame peut alors vous être accordé.

Une demande ESTA ne suffit pas pour pouvoir travailler aux USA légalement. Pour ce faire vous aurez besoin d’un visa de travail qui correspond à l’emploi à exercer. La durée des différents visas est limitée, mais n’empêche pas à leur titulaire d’entamer des démarches pour obtenir un visa de travail permanent.

Hi guys !

Salut, moi c’est Marie. Bienvenue sur mon petit blog voyage. Globetrotter dans l’âme, je vous partage mes découvertes mais aussi tout un tas de conseils sur plein de destinations.
Des envies de voyages, de terres nouvelles, de destinations autres ? Terres d’envies vous fait voyager aux quatre coins du monde.

DÉCOUVREZ NOTRE PAGE FACEBOOK







Newsletter

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter