Simulateur de chute libre : comment ça marche ?

Simulateur de chute libre comment ça marche

En France, des centaines de milliers de sauts en parachute se réalisent chaque année. Exceptionnelle, cette expérience suscite néanmoins de la peur chez beaucoup en raison des risques qu’elle présente. Heureusement, le simulateur de chute libre se présente comme une alternative intéressante pour profiter des sensations qu’elle procure.

Fortement apprécié, cet équipement n’est malheureusement pas bien connu de tout le monde. Son fonctionnement et les émotions qu’il offre restent encore méconnus. Ce guide expose tout ce qu’il faut savoir sur le simulateur de chute libre.

A lire aussi : 3 activités pour visiter Nice en couple

Simulateur de chute libre : de quoi s’agit-il exactement ?

Le simulateur de chute est un équipement qui s’installe en intérieur. On le retrouve également de nos jours en extérieur. Il s’agit d’un grand tube de forme circulaire. On l’appelle également chambre de vol ou soufflerie. Le simulateur de chute libre permet comme l’indique son nom de simuler un saut d’avion.

L’équipement offre notamment la possibilité de planer et voler dans le vide. Les simulateurs de chute libre sont très répandus en France de nos jours. Ils sont célèbres et appréciés par de nombreux Français. Les personnes qui redoutent les sauts en parachute l’essayent en grand nombre.

A lire en complément : Comment choisir sa gourde thermos isotherme pour la randonnée ?

Le nombre des adeptes de souffleries s’accroît de plus en plus dans toutes les régions de France. L’expérience exceptionnelle qu’offre le simulateur de chute libre est notamment le principal facteur qui fonde sa notoriété.

Zoom sur le fonctionnement du simulateur de chute libre

de chute libre comment ça marche

Le simulateur de chute libre fonctionne exactement comme les souffleries traditionnelles. L’équipement produit en continu de l’air à forte pression. C’est cet air soufflé verticalement qui permet de voler et de se sentir comme lors d’un saut en parachute. Des règles spécifiques sont à respecter pour pleinement profiter d’une simulation de vol.

Pour réaliser une simulation de vol, il convient premièrement de s’habiller comme il faut. Une combinaison adaptée est fournie sur place. Elle se revêt en accompagnement d’un masque ou d’un casque pour ceux qui préfèrent.

Deuxièmement, il faut adopter une posture horizontale à l’intérieur du simulateur de vol. La simulation est ainsi davantage réaliste. Un moniteur est disponible sur place. Il accompagne les personnes à bord du simulateur. Il leur fournit préalablement un briefing, puis les aide à trouver la bonne position pour bien voler lors de la simulation. Son rôle est d’assurer leur sécurité.

Les merveilleuses sensations de la simulation de chute libre

Lorsque vous comprenez le fonctionnement de la chambre de vol, vous pouvez pleinement profiter de l’expérience. Des sensations uniques sont notamment ressenties durant une simulation de vol. A l’intérieur du tube, l’adrénaline est à son pic. Le souffle fouette le visage et procure des effets exceptionnels. Le simulateur de chute libre offre des sensations fortes durant plusieurs minutes.

L’expérience est d’autant plus marquante, car elle ne s’accompagne pas de peur psychologique. Elle est plus sécuritaire et dure bien plus longtemps que le saut en parachute. Pour précision, le simulateur de vol est ouvert à presque tout le monde. Enfants, ados, jeunes et adultes peuvent en profiter.

Des restrictions de poids et de conditions de santé sont néanmoins imposées. Les seules limitations ont pour but de préserver la santé des personnes à l’intérieur de la soufflerie.