Le New York City Pass pour visiter la statue de la Liberté et Ellis Island

Le New York City Pass pour visiter la statue de la Liberté et Ellis Island

Parmi les lieux à visiter absolument quand on arrive à New York, la statue de la Liberté et l’Ellis Island sont des incontournables. Si vous y allez même en période d’affluence, apprenez comment y aller facilement et sans perdre de temps !

Les meilleurs moyens de visiter ces lieux

Sachez d’abord que la visite de ces deux monuments s’effectue toujours suivant un rituel bien établi et immuable très pratique.

Vous pouvez la faire en partant de Battery Park, comme le font la plupart des touristes pour aller Liberty Island et à Ellis Island. Vous pouvez aussi choisir de partir de New Jersey et effectuer la visite dans l’autre sens.

Quel que soit votre choix, vous devez présenter votre billet ou votre pass, le pass touristique New York CityPASS vous permettant d’y venir à n’importe quelle heure de la journée et de ne pas faire la queue. Ce pass couvre en effet la visite de ces 2 îles combinées en une seule attraction. Il vous permettra également de profiter de l’Empire State Building, du Top of the Rock, du Musée d’Histoire Naturelle de New-York, etc. Si vous souhaitez embarquer sur le premier bateau de 9 h, nous vous conseillons d’être présent aux alentours de 8 h 15.

statue de la liberté

Liberty Island et la statue de la Liberté

En partant de Battery Park, les ferries se dirigent directement vers Liberty Island où se trouve la statue de la Liberté. C’est une traversée relativement rapide qui offre une jolie vue sur Manhattan et l’île que vous vous apprêtez à découvrir.

À son approche, le bateau pour la statue ralentit souvent pour que les touristes puissent prendre des photos.

Pour la petite histoire, sachez que la statue de la Liberté a été offerte par la France aux États-Unis pour commémorer les 100 ans de la déclaration d’indépendance américaine. Recouverte de cuivre, elle est orientée vers Brooklyn et l’Océan Atlantique. haute de 92 m avec son socle, d’un tour de taille de quasiment 10 m et d’un poids de 200 tonnes, elle tient dans sa main une tablette sur laquelle est inscrite la date de l’indépendance américaine, le 4 juillet 1776 y est inscrite.

Vous pouvez ensuite descendre pour visiter Liberty Island et prendre un autre ferry pour continuer votre visite.

L’Ellis Island et son musée

visiter la statue de la Liberté

Après cette première visite, vous mettez le cap sur Ellis Island à bord d’un autre ferry. En cours de route, vous pouvez réadmirer la statue de la Liberté avant d’arriver sur Ellis Island. C’est l’île qui accueillait auparavant les immigrants européens vers 1892. Elle doit son nom à Samuel Ellis, un immigrant écossais qui était le propriétaire des lieux dans les années 1770. Ce n’est que 24 ans plus tard qu’elle a été rachetée par la ville de New York qui y installa un fort : le Fort Gibson.

Une fois cette visite terminée, assurez-vous de prendre le bon ferry pour Manhattan ou pour le New Jersey.

Avec votre CityPass, vous pourrez faire le plein de souvenirs en facilitant vos visites à moindre coût !

Hi guys !

Salut, moi c’est Marie. Bienvenue sur mon petit blog voyage. Globetrotter dans l’âme, je vous partage mes découvertes mais aussi tout un tas de conseils sur plein de destinations.
Des envies de voyages, de terres nouvelles, de destinations autres ? Terres d’envies vous fait voyager aux quatre coins du monde.

DÉCOUVREZ NOTRE PAGE FACEBOOK







Newsletter

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter