Bien acheter son mobile-home : nos conseils !

Souhaitez-vous acheter un mobil-home ? Pour ne pas vous tromper dans vos choix, vous trouverez dans cet article quelques conseils à ne pas sous-estimer avant l’achat de ce type de logement ! C’est parti !

Budget : bien l’évaluer

Avant d’acheter votre mobil-home, faites tout d’abord l’estimation de votre budget global.  Au simple prix de la résidence, ajoutez :

A voir aussi : Pourquoi partir à la montagne en été ?

  • Les frais de transport par convoi exceptionnel,
  • L’installation du modèle,
  • L’accès aux équipements,
  • Le droit d’entrée au camping comprenant la viabilisation de la parcelle.

Camping : trouver un emplacement à louer

Selon la législation, il est interdit de placer un mobil-home sur un terrain privé. Pour les particuliers, le camping et le Parc Résidentiel sont les seuls endroits pour installer les mobil-homes. Avant d’acheter votre mobil-home, sachez où vous allez le placer. Pour trouver des parcelles libres, l’aide des fabricants et des distributeurs peut vous être utile.

Lire également : Des vacances sous le signe du luxe au cœur de l’Inde

Le contrat : un engagement pour les deux parties

Si vous passez à la location d’une parcelle sur un camping ou un PRL, cela signifie que vous procédiez à la signature d’un contrat. Le gérant de l’établissement et le propriétaire du mobil-home sont engagés par ce dernier. La durée de ce contrat est d’un an et celui-ci peut être renouvelé.

En outre, ce contrat exprime les devoirs et les droits des deux parties. Sachez que deux mois avant sa fin, le gérant peut rompre celui-ci. Avant la signature, veillez à ce qu’il n’impose pas d’obligation de changer régulièrement de mobil-home ou de droits de sortie.

L’achat : vérifiez tout !

Pour l’investissement d’un mobil-home neuf ou d’occasion, achetez celui-ci auprès d’un concessionnaire. Ce dernier pourra tout faire à votre place (préparation de la parcelle, transport du mobil-home, branchements sur terrain, …).

En outre, vous avez la possibilité d’acheter directement votre mobil-home sur le camping. Ce dernier peut vous fournir mobil-homes neufs et/ou d’occasion qui sont déjà installés. Néanmoins, tâchez de bien vérifier la présence d’une plaque d’indentification, l’état du modèle (toiture, châssis, plancher), l’isolation (surtout sur le toit).

Par ailleurs, Guide du mobil home peut vous aider dans la construction de votre mobil-home !

L’installation : une étape très encadrée !

La livraison d’un mobil-home doit toujours se faire par convoi exceptionnel. C’est le gérant du camping et le distributeur qui effectue sa mise en fonctionnement et son calage. Afin que le mobil-home puisse se retirer de la parcelle à tout moment, il devra garder ses moyens de mobilités selon la norme AFNOR EN S 56-410.

En outre, selon le code de l’urbanisme, la surface (hors terrasse) occupée par un mobil-home est de 30% dans un camping et de 20% dans un PRL. Enfin, selon le décret du 28 septembre 2007 – article 111-7, l’abri de jardin ne doit pas dépasser 5 mètres carrés au sol.