Comment choisir un stage de survie ?

Comment choisir un stage de survie

Le but du stage de survie est d’enseigner les techniques d’autonomie dans un environnement hostile. Ce sera en réalité l’occasion d’apprendre les bases pour se débrouiller sans aide extérieure. Ce stage vous aide à vous déconnecter des technologies et du stress de la vie quotidienne.

Dès lors, dites au revoir aux boîtes aux lettres surchargées et à tout ce qui est lié à la vie urbaine. Vous aurez non seulement quelques « mauvaises surprises » (piqûres d’insectes, pluies) mais aussi une grande sensation de bien-être. Zoom sur les différents types de stage de survie.

A voir aussi : Pour quelles raisons visiter le village de Saint-Céneri-le-Gérei ?

Stage de survie classique

Les stages de survie sont recommandés pour les aventuriers débutants. Ce genre de stage est plus facile à trouver et cible des individus de différents niveaux, ce qui le rend parfait pour les nouveaux. À noter que les parcours de survie classiques comme ceux proposés par Funbooker sont déclinés en différents niveaux de difficulté. En ce qui concerne les notions, sachez que le stage de survie classique vous apprend spécifiquement les choses suivantes :

  • Construction d’abris pour passer la nuit ;
  • Faire un feu ;
  • Distinction entre les plantes comestibles et les plantes vénéneuses ;
  • Rendre l’eau potable.

Stage de survie « Bushcraft »

Ce type de stage de survie porte sur tout ce qui touche au bois. En fait, on vous apprend à tailler ce matériau avec les bons couteaux de survie afin que vous pussiez concevoir vos propres outils, comme un archet pour allumer un feu, des couverts pour manger, etc.

A lire en complément : Ce qu’il faut savoir sur l’immobilier à Courchevel

Stage de survie urbain

Bien qu’il semble être le contraire de la définition originelle d’un stage de survie, le stage de survie urbain est tout de même important. En effet, il vous enseigne la survie en cas de catastrophe en ville. Ainsi, il vous prépare à :

Comment choisir un stage de survie

  • Sécuriser un endroit ;
  • Gérer le stress pendant les situations de crise ;
  • Assurer l’approvisionnement en eau et en nourriture,
  • Les gestes de premiers secours.
  • Adopter un comportement adéquat en présence d’individus armés.

Stage de survie « Commando »

Comme leur nom l’indique, ces cours vous permettent de rentrer complètement dans la peau d’un soldat. Au cours de ce stage, vous apprendrez à vous harmoniser avec la nature, à tenir une arme, à surmonter divers obstacles et à utiliser la radio pour appeler à l’aide si nécessaire.

Cours de survie arctique/extrême froid

Les stages de survie arctique/extrême froid sont des cours qui se déroulent dans une région montagneuse. Comme vous pouvez l’imaginer, ils vous enseignent diverses techniques de survie à utiliser dans cet environnement, mais cette fois, c’est durant la saison hivernale. Ajoutez à cela l’apprentissage des pratiques suivantes :

  • Construction d’un igloo ;
  • Résister à l’hypothermie ;
  • Se nourrir dans les montagnes enneigées ;
  • Franchir convenablement des crevasses.

Stage de survie en famille

Ce stage de survie est en général de courte durée et peut dès lors se faire en famille, ou même en groupes d’amis. En réalités, c’est une formation conçue pour s’adapter au niveau des plus jeunes. De plus, ils renforcent les liens familiaux. Au niveau du programme, il ressemble beaucoup à un cours de survie traditionnel.

Bien que les agences qui proposent les stages de survie mettent à disposition de nombreux points de votre séjour en pleine nature, il est tout de même recommandé d’emporter quelques bagages en plus : couteau de survie, lampe torche, trousse de secours, briquet, gourde…