Pourquoi la Terre de Feu ?

L’ archipel de la Terre de Feu est situé de l’autre côté du détroit de Magellan et à la pointe du continent sud-américain et est souvent appelé la« fin du monde ». En plus d’abrITER Ushuaia, la ville la plus méridionale du monde, cette terre desteppes balayées par le vent, de lacs glaciaires étincelants et de montagnes escarpéesprésente denombreuses caractéristiques et histoire intéressantes.

1. Les îles Tierra del Feu sont la partie la plus méridionale de l’Amérique du Sud

Terre de Feu est située à l’extrémité extrême du continent et est divisée entre l’Argentine et le Chili. Entouré par l’océan Atlantique à l’est, l’océan Pacifique à l’ouest, le chenal Beagle au sud et le détroit de Magellan au nord est la partie sud de cet archipel de Horn Island, où se trouve le cap Horn ce promontoire légendaire . situéà une latitude de 55,9° S. La

A lire également : Équipez convenablement vos chambres d’hôtel

2. Le nom « Terre de Feu » vient de la première vision des explorateurs espagnols de l’archipel

« Terre de Feu » signifie « Terre de Feu » et a été le nom donné à l’île par les premiers explorateurs européens qui se sont aventurés sur ces terres et que lefeu a bougé dans l’obscuritélors de la découverte de cet endroit. En effet, lespeuples autochtones de Selk’nam et de Yaghan ,qui vivaient dans ces pays, portaient peu de vêtements et utilisaient des feux pour se réchauffer .

3. L’ archipel de la Terre de Feu est habité depuis des milliers d’années

anthropologues estiment que les premiers groupes autochtones sont venus dans le pays il y a environ 8 000 ans, avec les peuples de Yaghan et Selk’nam étaient les descendants de ces premiers habitants. Les

A lire aussi : Maisons à louer en Espagne : termes du contrat

Les Yaghan (dont certains ne survivent que maintenant) étaient deschasseurs nomades et parcouraient la région en canots , tandis queles Selk’nam , maintenant le groupe ethnique disparu, étaientplus susceptibles de chasser à terre . Les deux populations ont considérablement diminué après l’arrivée des premiers colons européens dans la région .

4. Ushuaia est la plus grande ville de Tierra Fuego

La plupart des visiteurs de l’archipel de feu se rendent à Ushuaia , la ville la plus méridionale du monde, du côté argentin de l’île et où un grand nombre d’excursions d’une journée et d’autres activités touristiques dans la région sont accessibles . Moins de visiteurs s’aventurent du côté chilien, le Bahía Inútil, le possède la seule colonie royale de pingouins du continent américain et une route est en cours de construction pour rejoindre Puerto Williams, le village le plus méridional du Chili , par un nouveau ferry.

5. L’ or a été découvert dans la Terre de Feu argentine en 1884

la fin des années 1800, l’archipel de feu fut le théâtre d’une ruée vers l’orlorsque des milliers d’immigrants venus de nombreux pays européens, y compris de nombreux Croates, sont arrivés à la campagne pour tenter leur chance. L’ or du Cap Virgen, découvert sous le sable de , a déclenchéla recherche d’or sur toutes les plages du côté atlantique de l’île. À

La ruée vers l’or a duré jusqu’en 1984, annéela plupart des ressources ont été épuisées , mais elle a aidé pour renforcer économiquement la ville de Punta Arenas et augmenter considérablement la population de la région.

6. Terre de Feu est un endroit idéal pour la pêche à la mouche

Rio Grande et Lago Fagnanosont parmi lesmeilleurs endroits au monde pour la pêche à la truite et au saumon. Les espèces dominantes sont la truite arc-en-ciel, la salmo trutta (truite commune) et le saumon atlantique.

7. Et beaucoup d’animaux habitent ces terres

Avec des oiseaux comme le sommet de Magellan, le condor et le défilé de Magellan, ainsi que des mammifères tels que Guanaco, le renard de Patagonie et le castor(une espèce introduite qui a dévasté le fragile écosystème), la visite de la Terre de Feu promet d’observer un grand nombre de espèces.

8. Les Vents dans l’archipel de la Terre de Feu sont célèbres

Les vents de la Terre de Feu, qui peuvent atteindre plus de 100 km/h (60 au milieu de l’heure), provoquent la déformation d’arbres même robustes qui poussent sur l’île,dessinant des courbes inhabituelles . Ces arbres, exposés à des treuils qu’ils inclinent à un angle extrême, sont souvent appelés « arbres à drapeau » en raison de leur forme inclinée.